La 7ème journée française de l’allergie

  • imprimer
  • taille du textetaille du texte

L’allergie alimentaire

Près de 2 % des adultes ont une allergie alimentaire. Et il y en a de plus en plus ! Les raisons ? Une internationalisation de la consommation alimentaire (kiwi ou sésame, par exemple) et une consommation de plus en plus fréquente de produits issus de l’industrie agro-alimentaire (contamination des aliments par des allergènes lors du stockage, de la fabrication, du conditionnement…). Les manifestations principales de l’allergie de contact sont l’eczéma atopique, l’urticaire ou l’œdème de Quincke, les troubles digestifs et respiratoires et l’anaphylaxie.

Alimentation

Les adolescents atteints d’allergie alimentaire prennent souvent de grands risques avec leur santé allant même jusqu’à ...

Aller à cette page

5 groupes d’aliments sont responsables de la majorité des allergies alimentaires :
LE GROUPE « LATEX » : avocat, kiwi, banane, châtaigne.
LE GROUPE « ROSACÉES » : abricot, cerise, framboise, pêche, poire, pomme, prune.
LE GROUPE « NOIX » : amande, noisette, noix, noix du brésil, noix de cajou, noix de pécan, pignon, pistache.
LE GROUPE « OMBELLIFÈRES » : aneth, carotte, céleri, coriandre, fenouil, graines d’anis, graines de carvi, persil.
LE GROUPE « BLANC D’ŒUF ET ARACHIDE ».
MAIS AUSSI : crustacés, sésame, lupin, curry, lait de brebis, viandes, etc.

L’eczéma atopique

L’eczéma atopique est une maladie qui touche la peau et les muqueuses. Les symptômes les plus fréquents de cette maladie sont :

  • Des lésions d’irritation survenant sur une peau très sèche
  • Des rougeurs
  • Des démangeaisons
  • Des desquamations (la peau pelle) et croûtes parfois

Chez les jeunes, l’eczéma se localise surtout sur les poignets, genoux ou coudes mais aussi sur le visage et le haut du corps.

L’urticaire ou l'oedème de Quincke

L’urticaire est une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons, apparaissant sur la peau. Les principaux symptômes de l’urticaire sont :

  • Des lésions (qui ressemblent à des piqûres d’ortie)
  • Des plaques rouges
  • Des fortes démangeaisons

Lorsqu’une urticaire se localise au niveau de la tête, des mains ou des pieds, elle se transforme en un gonflement qui peut devenir très impressionnant surtout au niveau du visage (œdème à l’intérieur de la bouche ou de la gorge).

En cas d’œdème, il faut immédiatement appeler le SAMU en composant le 15.

Troubles digestifs et respiratoires

Les symptômes

  • Nausées
  • Vomissements
  • Maux de ventre
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Nez bouché
  • Nez qui démange
  • Éternuements
  • Yeux rouges
  • Yeux qui piquent, qui grattent ou qui pleurent
  • Difficultés pour respirer, sifflements…

Quand tout le corps réagit : il y a urgence !
On parle alors « d’anaphylaxie ». C’est une manifestation grave de l’allergie alimentaire. Elle va souvent débuter par des signes allergiques au niveau de la peau (urticaire), de la bouche et de la gorge (picotements, gonflements) puis se poursuivre par des difficultés respiratoires. Il peut même y avoir une baisse de la tension artérielle avec une perte de connaissance. On parle alors de choc anaphylactique, celui-ci est une véritable urgence vitale, il se traite par l’injection d’adrénaline.